Collioure, Appellation d’Origine Peu Connue

par | Mai 4, 2022 | AOPC | 2 commentaires

Célèbre pour ses petites ruelles colorées, son clocher et ses anchois à partager, Collioure est une station balnéaire de la Côte Vermeille qui a su garder son charme et son authenticité. Mais saviez-vous que c’est également une appellation qui offre l’un des plus beaux paysages viticoles de France ? Surplombant la grande bleue, les vignes sont implantées sur les contreforts des Pyrénées pour en faire le plus joli spot à photos de la région. Mais qu’en est il des vins de Collioure ?

Zoom sur l’AOC Collioure

Création de l’AOC : 1971, 1991 et 2002 (vin rouge, vin rosé puis vin blanc)

Après les grandes plages de sables fins languedociennes qui s’étirent du Grau du Roi à la plage du Racou d’Argelès, le littoral de la Côte Vermeille se démarque du reste de la région. A partir de Collioure, calanques, criques et paysages pittoresques dominent une côte exposée au levant.

Le vignoble de 639 hectares* s’étale sur les 4 communes de la Côte Vermeille (Collioure, Port-Vendres, Banyuls et Cerbères) et partage son aire d’appellation avec celui de l’appellation Banyuls, célèbre pour ses vins mutés. Les vignes sont nichées sur de magnifiques terrasses de schistes qui reposent sur l’extrémité est du massif des Albères.

Collioure et son vignoble, c’est une histoire qui remonte aux Phéniciens, au VIIème siècle avant notre ère. C’est également un paysage dompté par l’être humain avec la création de petites terrasses étroites qui ont fait sa renommée. Les petits murets sont élaborés en pierres sèches et permettent l’écoulement des eaux par des canaux datant des Templiers au XIIIème siècle.

Aujourd’hui, plus de 5000 kilomètres de murettes jalonnent ces terrasses de schistes et ne permettent donc pas une viticulture mécanisable. Dernière lecture de ce paysage merveilleux, le vignoble de Collioure est un balcon qui surplombe la mer…

*Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon

Collioure, au début du printemps – crédit photo Willy Kiezer

Quels vins ?

Rouge, blanc et rosé sont les 3 couleurs de l’appellation et là-dessus, pas de nouveauté avec le reste de la région. En revanche, les vins offrent une typicité unique due au terroir et au climat singulier qui composent l’appellation.

Les vins rouges dominent la production et sont souvent solaires et charpentés. Que dire des vins blancs et leur excellente minéralité, offrant un grand volume en bouche.

Royaume des grenaches et peu importe leurs couleurs, les cépages plantés et cultivés sont ensuite identiques au reste de la région. On y trouve du carignan, du mourvèdre, de la syrah et du cinsault pour les rouges et rosés ainsi que du macabeu, de la marsanne, de la roussanne, du tourbat, du vermentino et bien entendu, quelques muscats en cépages accessoires.

Voici quelques belles cuvées qui viennent de domaines emblématiques de la région, estampillées en appellation ou non. Coume Del Mas à Banyuls et son classique Folio blanc composé de grenache gris et blanc. Toujours à Banyuls, vous y trouverez également le célèbre domaine de la Rectorie et son Collioure Blanc l’Argile, un vin de garde toujours avec le grenache. Enfin et devinez où ? A Banyuls également avec le domaine du Traginer où Jean-François DEU y cultive ses vignes en biodynamie avec l’aide de chevaux. Goûtez son Collioure Vieilli Foudre (millésime 2018 en ce moment) composé de grenache noir et d’un petit peu de mourvèdre et de syrah. Vous comprendrez toute la puissance d’un vin rouge de la région.

Mais le territoire abrite aussi quelques domaines, vigneronnes ou vignerons, qui sortent souvent du cadre de l’appellation pour offrir de très jolies cuvées. Joachim Roque à Collioure avec ses cuvées à la grande buvabilité. Le grand Bruno Duchêne à Banyuls et sa cuvée Ôdin ou encore Jordi Perez avec son rosé Médée… Bonne découverte !

Un domaine, la Casa Blanc

Sélection de cette AOPC, le domaine de la Casa Blanca à Banyuls. Une domaine viticole de 8 hectares fondé en 1870, l’un des plus anciens dans le secteur. Sur les terrasses abruptes, les vignerons Hervé Levano et Laurent Escapa cultivent leurs vignes sans l’aide de produits de synthèse. Ni pesticides, ni engrais chimiques pour accompagner la culture de la vigne. Après le pâturage des brebis dans les vignes, les travaux du sol sont effectués au treuil, qui a progressivement remplacé la traction animale. 

Les vins sont vinifiés sans artifices et de façon artisanale. Levures indigènes, aucuns intrants et quelques sulfites sont les règles de vinification. La Casa Blanc produit des vins secs rouges et blancs en AOC ainsi que des vins mutés sous l’appellation Banyuls. 

La cuvée :  Collioure rouge 2020

Nous avons sélectionné le Collioure rouge 2020, un assemblable de grenache noir (80%) et de syrah. Un vin charmeur, solaire et élégant, avec toute la complexité apportée par la fermentation spontanée. Prune et framboise bien dessinées vous arrivent au nez. La bouche dense et soyeuse avec une trame dense, longue et puissante.

Prix au domaine : 17 € TTC

Plus d’informations : 

Rédacteur : Willy Kiezer

Vous aimez ?

2 Commentaires

  1. Romain Carpentier

    Très bon article qui donne envie de goûter à tous ces vins gorgés de soleil, aérés d’embruns marins, puisant leurs caractères dans ce sol schisteux en terrasses, et loin de tous ces grands domaines « Château Machin » etc.

    Réponse
  2. Larre

    Bonjour,

    A parler de ce vignoble, il aurait été judicieux d’élargir votre connaissance des vins et proposer d’autres vins que ceux retenus. En somme, à vouloir être différent, vous êtes ennuyeusement classique.
    Dommage. Ce vignoble méritait mieux.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy