Portraits

LA RELÈVE PASSOT

Le vin, quelle que soit sa couleur (rouge, blanc ou rosé) et qu’il soit pétillant ou non, est le produit phare de notre pays. C’est le produit de la culture française par excellence. Rien ne l’égale et tout le monde, à partir de 18 ans (ou moins), a déjà gouté du vin. Le vigneron, acteur majeur dans la production du vin a souvent l’image du vieux paysan à l’accent prononcé. Mais croyez-moi sur parole, de nombreux jeunes reprennent les domaines familiaux et développent leur image sur les réseaux sociaux. C’est le cas de Félix et Simon Passot, deux jeunes frère futur Co gérants du domaine Passot dans le Beaujolais ! A 25 et 23 ans, les deux frères étonnent par leurs maturités et leurs ambitions pour l’avenir de leur domaine.

 

Les fils Passot
Simon & Félix

 

 

LE DOMAINE PASSOT

 

Vous allez encore me dire : « Le Beaujolais » ? Eh bien oui, le Beaujolais ! Un des plus grands terroirs (leçon sur le terroir ici) de notre vignoble de France avec son AOC régionale, AOC village et ses crus que j’appelle moi « Grands Crus » !

Le domaine est situé à Chiroubles, une ville qui a aussi donné le nom à un grand cru du Beaujolais : L’AOC Chirouble. L’exploitation produit aussi des vins sur 3 autres crus, le Régnié, le Fleurie et le Morgon. Au total, 11 hectares de vignes donnent naissance à près de 55 000 bouteilles par an. Parfois moins, à cause du gel, parfois plus sur les très bonnes années.

D’habitude, je tourne l’article sous la forme d’une interview pour « faire » un peu le journaliste professionnel, mais cette fois, notamment car Félix et Simon intervenaient tous les deux dans les échanges, je vais vous raconter notre entretien.

Chaque région, chaque AOC et même chaque lieu-dit montre que le terroir est différent et unique. Il n’y en a pas un seul pour chaque domaine mais plusieurs. Alors imaginez sur ce domaine réparti sur 4 AOC la particularité du terroir du domaine de Félix et Simon… Tout simplement incroyable. Félix m’a répondu que la différence se faisait sur les sols, les micros climats et même l’exposition. Alors que les parcelles sont séparées de quelques centaines de mètres, les vins sont différents ! Et lorsque que je demande aux garçons « prouvez-moi la différence » Simon me répond « notre AOC Chirouble est par exemple le vin des dames et notre Morgon a plus de caractère et de puissance ».  Les garçons m’ont répété deux fois que les vins du Beaujolais s’adaptent à tous. C’est à la fois le vin des copains qui peut s’ouvrir avec une bonne pizza ou des pâtes et à la fois un vin qu’on peut faire vieillir quelques temps : « Il pinote un peu » (des arômes de Pinot arrivent en vieillissant).

Les cuvées du domaine Passot
Les cuvées du domaine Passot

 

Le domaine ne fait pas que du rouge… Le Beaujolais, bien que réputé pour ses rouges fait avec le cépage Gamay, avec son terroir et son climat peut permettre à d’autres cépages de s’exprimer. Quand le Château de Nervers me disait que la Syrah arrivait bientôt, ici, Félix me disait que le domaine proposait un vin blanc fait de Viognier. Si ça ce n’est pas une bonne surprise ! Du Viognier dans le Beaujolais. Le domaine en produit quelques 5000 bouteilles par an avec des arômes fruités comme la passion et les fruits exotiques. Simon m’assure qu’il plait beaucoup et que le produit monte doucement en quantité.

Bon, je viens de vous raconter le type de vins et d’AOC que le domaine faisait, mais parlons un peu de son histoire. Elle aussi est intéressante !

LA RELÈVE

 

Félix et Simon, 25 et 23 ans ont rejoint le domaine l’an dernier. Félix, arrivé en fin d’année,travaille dans un restaurant étoilé Michelin. Autant vous dire que l’art de la table, ça lui parle. Son job est développer la vente et le commerce. Quant à Simon, titulaire d’un bac pro « vignes et vins » et d’un BTS techniques de commercialisation vins et spiritueux, a rejoint le domaine officiellement en 2017.

C’est la 4ème génération de viticulteur. Leurs parents bossaient dans le domaine avant de le racheter à un Château dans les années 2000.

La famille Passot au complet
La famille Passot au complet

 

Les deux jeunes hommes vont devoir braver la grêle et le gel mais cela ne leur fait pas peur. Félix dit que leur philosophie est de trouver toujours une solution aux problèmes, même avec 90% de pertes l’an dernier. Sa famille, qui a d’autres domaines, leur a vendu quelques raisins pour pouvoir survivre à cette année 2016 catastrophique.

Ce qui me frappe énormément c’est la maturité et l’envie des garçons, notamment quand je leur demande quels sont les enjeux et les objectifs du domaine. On sent qu’ils ont envie de s’éclater, de vivre pour leur domaine.

Je vous propose de découvrir leurs objectifs et leur ambition pour le domaine:

  • Faire des vins authentiques tout en respectant leur terroir.
  • Développer la vente de bouteilles aux particuliers et pros dans leur région.
  • Félix va se déplacer dans le nord de l’Angleterre pour exporter là-bas le vin du domaine.
  • Simon, lui, se déplacera aux USA sur la côte Ouest pour prospecter vers San Francisco.
  • Simon a trouvé un chef cuisinier du nom de Passot à Chicago… Coïncidence !

En plus de cela, le domaine dispose déjà sur Chirouble d’un gîte avec piscine pour permettre de développer l’oenotourisme sur le chai ! Une aire de camping-car est également disponible.

Cet entretien était vraiment intéressant. De voir la position et l’ambition de jeunes futurs repreneurs qui, bien que jeunes, montrent déjà une belle maturité.. C’est top !

 

Les vendanges dans le Domaine
Les vendanges dans le Domaine

 

Comme quoi, le rêve américain arrive même dans le Beaujolais…

Vous pouvez trouver les vins du domaine à la cave des Gobelins : http://www.cavedesgobelins.com/

 

Liens :

Site web : http://www.domaine-passot.com/

Facebook : https://www.facebook.com/domaine.passot

Instagram : https://www.instagram.com/domaine_passot/?hl=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *