LES VIGNERONS PARISIENS

par | Mai 19, 2017 | Portraits | 0 commentaires

A Paris, tout est possible… Même faire du vin !

Comme son nom l’indique, il existe des vignerons parisiens… Plus particulièrement une société qui vinifie du raisin en vin sur Paris : Les Vignerons Parisiens !

Dans cet article je tenais vraiment à vous montrer quelque chose de « ni bu ni connu » en vous présentant le tout premier vigneron parisien ! Je suis gentil car en effet ce n’est qu’un « Chai », pas réellement un vigneron. Il existe du vin de Montmartre (on n’ira pas plus loin) mais « Les vignerons parisiens » est une réelle société qui fait du vin sur Paris… Voire même du bon vin !

Les premiers vins de cette entreprise, située dans le 3ème arrondissement de Paris, rue de Turbigo, ont vu le jour il y a moins de 2 ans.

4 fondateurs ont décidé de créer quelque chose que je trouve marketing certes, mais aussi quelque chose de fou : faire du vin dans la capitale !

Pas de vignes qui leur appartiennent (ils louent des parcelles et donc ce n’est un vigneron) et encore moins à Paris, les 4 fondateurs n’ont donc pas le droit d’avoir une Appellation d’Origine Contrôlée (petit cours sur les AOC ici) à indiquer sur leurs bouteilles (il faut que le vin soit fait, en plus de respecter un cahier des charges, sur le lieu de vendange).

Ils n’ont pas non plus de domaine au milieu des vignes et donc d’oenotourisme à proposer ni même d’histoires et d’anecdotes de vignerons… Pour beaucoup de personnes, y compris moi, c’est le plus grand charme lors d’un achat chez un caviste ou au domaine.

Néanmoins, lors de la dégustation, Marie, la responsable du chai, ne cache absolument rien sur les parcelles louées et leurs situations dans le nord d’Avignon à Visan (petite ville dont la spécialité est le vin en AOC Côtes du Rhône Village). Toutes sont en bio voire biodynamie, les vignes respectent la nature et le terroir et ça j’adore ! Les modes de vinifications ne sont pas non plus des secrets, à chaque cuvée son histoire d’élevage (en cuve et en demis muids Bourguignons  -de grandes barriques de chêne – ) et la quantité de sulfites est apparemment moindre…

Bref, en même temps, le concept est de faire du vin à Paris et de le vendre aux Parisiens ! Donc à part ce léger petit désavantage, ce qui compte le plus c’est la qualité des vins !

L'incroyable illustration dans le Chai boutique by ni bu ni connu

L’incroyable illustration dans le Chai boutique

Avant de commencer à en écrire plus, les vins sont vraiment bien faits !

Le chai boutique (l’endroit où l’on fait le vin) propose 6 cuvées différentes :

  • 1 Rosé
  • 2 Blancs
  • 3 Rouges

Toutes ces cuvées, à part un rosé et un blanc, sont faites en mono-cépage c’est-à-dire avec un seul cépage. On appelle cela un vin de cépage. A noter que les noms des vins sont des références à Paris…

J’ai donc gouté les 6 bouteilles afin de me faire un avis. Pour être sincère, il y en a que j’aime (par goût tout simplement) moins que d’autres mais ils sont tous objectivement de bons vins !

Je vous propose un mini résumé simple et rapide ainsi qu’une note sur les 6 vins :

Le rosé Sequana :

Cépage(s) : Cinsault & Grenache

Je ne suis pas très rosé mais c’était une surprise avec celui-là, au nez c’est un fruité intense et en bouche c’est l’inverse, on est sur quelque chose de limite charpenté (qui a du corps, du goût) ! C’est un vin rosé gastronomique, pour accompagner de bons plats comme une pièce de bœuf au barbecue par exemple. Je lui adresse un 15 / 20 !

La cuvée Sequana by ni bu ni connu

La cuvée Sequana

Le Blanc Lutèce :

Cépage(s) : 50% Viognier, 40% Grenache Blanc, 10 % Roussanne

Ce premier blanc était aromatique mais sans être dans l’excès… Des arômes d’agrumes dominent et la bouche est encore une fois étonnante par son contraste avec le nez… Assez ronde avec une pointe de fraicheur. A consommer lors d’un apéro voire d’un repas comme une salade par exemple. Je lui adresse un 14 / 20 !

La cuvée Lutèce by ni bu ni connu

La cuvée Lutèce

Le blanc AN 508 :

Cépage(s) : Grenache blanc

Pour moi qui aime le rouge (et donc vous aurez compris moins le blanc et le rosé…) j’ai bien apprécié ce blanc soutenu, charpenté au nez comme en bouche. Des mini arômes de fruits sont dominés par des arômes plus complexes comme la vanille et le bois grâce à l’élevage en fût ! J’ai noté une assez belle longueur en bouche qui fait de ce vin un blanc gastronomique pour aller avec les fromages par exemple… Je lui adresse un 15 / 20 !

La cuvée An 508 by ni bu ni connu

La cuvée An 508

Le rouge Turbigo :

Cépage(s) : Cinsault

Ce tout premier rouge sur les 3 proposés est un 100% Cinsault (cépage du sud, beaucoup de rosé sont avec lui, généralement en assemblage dans le rouge pour structurer le vin), ce qui est assez rare. Le mot léger résumera tout sur ce vin… léger en couleur et en bouche avec une pointe d’épice et de fruits rouges. Une acidité franche évidemment. Le vin est bien fait, mais j’aime les rouges avec plus de complexité au nez et de caractère en bouche ! Je lui adresse un 12 / 20 !

La cuvée Turbigo by ni bu ni connu

La cuvée Turbigo

Le rouge Les Templiers : Le meilleur vin Parisien !

Cépage(s) : Grenache noir

Ce deuxième rouge est un 100% grenache ! Un cépage typique du sud de la France et plus particulièrement du Sud de la Vallée du Rhône. Il est généralement en assemblage avec la Syrah dans les grands Crus de cette région comme le Châteauneuf du Pape ou le Gigondas.

Un vin, certes produit à Paris, mais au caractère Rhodanien ! L’élevage en demi Muids lui procure Un nez complexe aux arômes intenses de fruits rouges (Framboise nette) et une petite pointe de torréfaction, de fumé ! Un nez agréable et excitant… Une bouche fruitée avec une certaine puissance. On sent la présence des tanins en fin de bouche et je pense que 2/3 ans de vieillissement ne serait pas de trop pour ce vin ! Un vin de caractère, un bon vin, un très bon vin ! Son sacré panache lui permettra de se marier avec une belle viande qui a du goût ! Je lui adresse un 16 / 20 !

Ma cuvée préférée : Les Templiers ! by ni bu ni connu

Ma cuvée préférée : Les Templiers !

Le rouge Haussmann :

Cépage(s) : Syrah

Dernier rouge, le plus foncé, dernière bouteille proposée. Un 100% Syrah, encore un cépage typique de la Vallée du Rhône, mais cette fois du nord de la Vallée là où règnent les Côtes Rôties et autres Hermitage. Lui aussi élevé en Demi Muids (ces fameux fûts de 600L) mais cette fois le mélange avec la Syrah offre des arômes de fruits en effet mais de fruits noirs, cassis intense avec toujours cette note de fumé léger en fin de nez. La bouche est ample avec une belle présence tannique qui lui donnera encore quelques années de garde. Cette belle présence se dégustera parfaitement avec un magret de canard !

Ce vin est bien fait et il est bon mais il lui manque, pour moi, un petit quelque chose, une petite touche du terroir, une petite étincelle ! Je lui adresse un 14 / 20 !

La cuvée Haut de gamme Haussmann by ni bu ni connu

La cuvée Haut de gamme Haussmann

Conclusion : Ici, le vin est bon !

Mon concept est de défendre le terroir et les petits vignerons des AOC Méconnues. Pour être franc, je ne m’attendais pas à être aussi agréablement surpris par les vins proposés car certes, il manque ce petit charme du domaine local des vallées et du sud mais les vins sont biens faits, ils sont bons ! Ma préférence va pour la cuvée « Les Templiers » que je trouve vraiment très bon à déguster. J’en ai même acheté une bouteille pour le faire découvrir à mes amis passionnés de vins. Je dis félicitation !

Le concept des « Vignerons Parisiens » n’est pas mal, j’aime bien l’idée que des personnes se réunissent pour créer une entreprise qui produit du vin et en plus du bon vin ! Je vous conseille de vous rendre, sur RDV ou Non d’ailleurs, pour goûter en personne les cuvées vendues. Il n’est pas impossible que vous tombiez amoureux d’une ou deux bouteilles dans ce chai 😉 !

Pour plus d’informations sur les visites et les tarifs, RDV ici sur le site de Les Vignerons Parisiens !

Logo les vignerons Parisiens

Logo les vignerons Parisiens