Les recettes d’Albane, Tajine de bœuf aux abricots secs et vins de Cahors

par | Fév 13, 2021 | La recette d'Albane | 0 commentaires

Ah les voyages ! C’était quand la dernière fois que l’on a pu s’envoler vers une nouvelle destination ? A la découverte de paysages captivants, de cultures fascinantes, de saveurs enivrantes. Se laisser surprendre par les nouvelles odeurs, par l’euphorie de l’aventure, l’appréciation du temps (qui défile toujours trop vite dans ces moments-là). Un petit brin de nostalgie et d’impatience se font sentir. Et comme le Maroc a été l’un de mes derniers voyages marquants, je vous emmène, dans les Recettes d’Albane, en cuisine pour la préparation d’un tajine aux abricots !

TAJINE DE BŒUF AUX ABRICOTS SECS & VIN DE CAHORS

Pour 6 personnes

Pour le tajine :

1kg de viande de bœuf à mijoter (type bourguignon)

3 gousses d’ail | 2 oignons

2 cuillères à soupe de concentré de tomates

1 paquet d’abricots secs

Epices à tajine (cumin, coriandre, paprika, thym, cannelle, poivre, sel)

1 cuillère à soupe de miel

Pour l’accompagnement :

6 carottes

Huile d’olive | Sel | Cumin

Semoule |Eau

Pour le dressage :

Coriandre fraîche | Amandes effilées

Temps de cuisson : 4 heures

Step by step

Pour ce type de plats mijotés, il est préférable de s’y prendre la veille (c’est toujours meilleur réchauffé 😉) mais si vous n’en avez pas la possibilité, ne vous en faites pas, ce n’est pas un drame et vous pourrez quand même profiter de votre tajine !

Coupez les morceaux de viande en gros cubes et faites-les revenir dans une cocotte (ou un plat à tajine si vous avez la chance d’en avoir un !).

Émincez finement l’ail et les oignons et ajoutez-les dans la cocotte. Faites revenir une dizaine de minutes à feu vif en remuant régulièrement. Ensuite, baissez le feu et ajoutez le concentré de tomates, un grand verre d’eau et le mélange d’épices. Couvrez et laissez mijoter 2 heures. Si vous mettez à feu doux, vous n’aurez pas besoin de trop vous soucier du plat le temps de la cuisson, le tajine demande de la patience mais peu d’intervention !

Coupez les abricots en 2 et ajoutez-les au tajine au bout des deux heures de cuisson avec la cuillère de miel. La quantité dépend surtout de vos goûts ! Laissez mijoter 2 heures de plus.

Si vous démarrez la préparation la veille, je vous conseille de le laisser cuire 3 heures puis 1 heure le jour J.

En parallèle, préparez vos carottes en rondelles et faites-les cuire à la vapeur 15 min. Réservez ensuite dans un plat à service en ajoutant un peu d’huile d’olive, de sel et de cumin.

Côté semoule, il faut généralement prévoir deux verres pour 4 personnes et l’équivalent en eau. Ajoutez également un peu d’huile d’olive et de sel.

Une fois le tajine prêt, dressez dans les assiettes en ajoutant quelques amandes effilées et si vous le souhaitez, un peu de coriandre fraîche !

Et avec ça, on boit quoi ?

Je ne bois pas souvent de vins de Cahors, souvent un peu trop puissants pour moi, mais avec un tajine aux abricots, il est préférable d’avoir un vin avec du corps. Alors je me suis laissée tenter ! Surtout que le millésime 2017 était apparemment plus léger que certains autres, nous allons voir !

Les Camille du Clos Siguier, 2017, Cahors, Sud-Ouest

Caractéristique : 100% Malbec

Certification : aucune, conduite de la vigne : en conversion bio (deuxième génération en agriculture biologique non certifiée), vinifications naturelles

Prix caviste : 9€

Une robe pourpre d’une intensité qui rappelle celle d’une confiture de cerise noire…Une envolée de fruits noirs, d’épices douces, de cacao, de tabac et de cuir au nez…et puis, en bouche, toutes ces notes qui s’entremêlent sans lourdeur et sans exubérance avec une pointe réglissée qui apporte sa touche de fraîcheur ! 

Pourquoi ça fonctionne ?

Face à la puissance et à l’intensité du plat, hors de question de choisir un vin qui s’écrase. Mais si ça tabasse trop, l’accord ne sera pas pour autant plus réussi car les épices du plat accentueront la perception de l’alcool dans le vin.
On veut un cépage qui ait du caractère mais qui garde sa fraîcheur et son fruit face à des tanins bien présents !

Bon appétit et belle dégustation !

Retrouvez les recettes d’Albane du mois précédent, en cliquant ici