Sélection des vins du mois de novembre

par | Nov 30, 2020 | Les vins du mois | 0 commentaires

Même ce deuxième confinement n’aura en rien freiné notre découverte de nouveaux vins. La case “achat de première nécessité” s’imposait sur nos attestations et nous avons donc pu dégotter les 4 magnifiques cuvées pour notre sélection des vins du mois de novembre. D’ailleurs nous voici à quelques semaines de Noël et nous espérons que notre sélection des vins mensuelle vous donnera quelques idées pour ces beaux repas de fêtes. Laissez-vous tenter par ce joli parcours gustatif à retrouver sur vos tables. Des bulles à l’entrée jusqu’au charmant rouge, on a pensé à vous et à tout.

 

CRÉMANT D’ALSACE EXTRA BRUT

« Un bon Crémant vaut mieux qu’un mauvais Champagne ». Bien triste préjugé que d’insinuer que quelle que soit la qualité d’un Crémant, il n’égalerait jamais un bon Champagne ? Le domaine Rietsch nous offre une splendide bulle rafraîchissante, équilibrée et complexe. A la fois vineux et brioché, cette cuvée est à tomber ! Jean-Pierre Rietsch est un vigneron emblématique de l’Alsace et son Crémant Extra Brut nous montre encore une fois toute l’étendue de son talent.

Élaboré avec un délicieux mélange de cépages : auxerrois, chardonnay et pinot gris des millésimes 2016 et 2017, ce Crémant « vaut absolument un excellent Champagne… ».

Prix caviste : autour des 18 €

Tout savoir sur le domaine Alsace Rietsch

POINT TRIPLE

Décidément le Roussillon apporte toujours son lot de surprises dans le monde du vin au naturel. Ecoutez bien : un 100% cépage macabeu, élevé en cuve sur des lies… de muscat à petit grains ! Une grande originalité soldée d’une belle réussite gustative !

Situé à Espira-de-l’Agly, François-Xavier Fauré au domaine des Lampyres nous le prouve avec cette cuvée « Point triple » . Un vin blanc à l’acidité hors norme pouvant brouiller les pistes lors d’une « dégust » à l’aveugle. Le jus est sapide, riche et digeste, on se croirait même au royaume de l’agrume.

Prix caviste : entre 18 et 20 €

Page Facebook du domaine des Lampyres

LES QUARTERONS

Un Sancerre 2018 vraiment pas comme les autres… Voici la promesse de la cuvée « Les Quarterons » du magicien Sébastien Riffault. Des notes bien mûres, fruits exotiques à plein nez et sensation gourmande de sucrosité (alors que le vin est sec). A l’aveugle « ce n’est forcément pas un Sancerre voyons ! ».

Sébastien Riffault est un vigneron basé à Sury-en-Vaux à deux pas de la célèbre commune de Sancerre. Ses vins sont la preuve qu’il est possible d’élaborer des vins originaux, savoureux et loin des standards imposés? par une AOC.

Prix caviste : autour des 20 €

CONFIDENTIEL –

Même Nelson aurait apprécié ce chaleureux rouge méditerranéen. Guillaume Montfort est un jeune vigneron basé dans les Costières de Nîmes. Il est de ceux qui décident de croquer la vigne à pleines dents et cela se ressent dans ses vins. Il s’installe en 2018 sur la commune de Saint Gilles sur une dizaine d’hectares, à quelques encablures de Nîmes. « Confidentiel » est l’une de nos cuvées coup de cœur. Élevée un an en barrique puis 6 mois en cuve, on y retrouve le carignan, la syrah et le grenache. Le nez est marqué par des notes de fruits rouges et de cassis mais aussi par des notes épicées présentes aussi en bouche. Les tannins sont fondus – bref c’est excellent !

Prix caviste : 15 €

Page Facebook du domaine Guillaume Montfort

Retour sur notre sélection des vins du mois d’octobre en cliquant ici.

Vous aimez ?