Capsule de vin CRD, récoltant et négociant

par | Sep 7, 2017 | Textes | 4 commentaires

On ne va pas se mentir,  le marketing joue pour beaucoup dans les motivations d’achat, même dans le monde merveilleux  du vin. Une belle étiquette donnera envie et l’appellation aussi, même au supermarché. Et même s’il sera toujours conseillé de vous rendre chez les cavistes indépendants pour acheter vos bouteilles, nous sommes encore très nombreux à acheter dans les grandes surfaces. Alors en plus de l’étiquette, il est aussi intéressant de regarder les mentions présentes sur les capsules. Notamment les mentions R pour Récoltant ou N pour Négociant peuvent nous donner quelques indications, surtout au supermarché. Cette capsule représentative de droit ou CRD est toujours ornée de la Marianne. Son obtention révèle l’autorisation du produit de circuler et d’être vendu sur le territoire Français. On peut y distinguer le numéro du département de production, le numéro de l’embouteilleur et même une couleur pour y distinguer les types de vin (couleur bleue pour les vins d’appellation AOC). Le plus important sont les mentions R pour récolant et N pour négociant.

Sur chaque bouteille est indiqué si le vin est issu d'un Récoltant ou d'un Négociant. by ni bu ni connu

La mention R pour « récoltant » indique que le vigneron est en effet le seul à vinifier son vin grâce à ses propres raisins venant de ses propres vignes. Il n’achète donc pas de raisins ou de jus à d’autres vignerons. Cela peut être un petit, un moyen ou bien un grand industriel, du moment que son vin provient de ses raisins.

La mention N pour « négociant » indique davantage de choses. Car oui, il y a plusieurs possibilités d’apposer la notion N sur la bouteille et c’est là que ça se complique…

Par exemple, un vigneron souhaitant acheter des raisins à un voisin, plus ou moins à proximité, afin d’élaborer une cuvée issue d’une autre AOC pour élargir sa gamme ou tout simplement pour faire davantage de production. Le vigneron est à ce moment là un récoltant mais aussi un négociant, le N pour négociant sur la capsule sera obligatoire

Autre cas avec un vigneron qui aura perdu sa production pour cause de gel ou de grêle, il pourra en acheter à un voisin mais il devra aussi y apposer la mention N sur ses capsules.

Encore un autre exemple avec un simple acheteur de raisins, de jus de raisins (mout) ou de vin bref une entreprise qui ne cultive pas de raisins. Elle, devra aussi apposer la mention N sur ses capsules.

Et dernier exemple avec un cas particulier, à Paris avec les vignerons Parisiens. Cette entreprise possède des terres dans la vallée du Rhône. à Visan et le vin est élaboré dans le chai à Paris, plus précisément à Saint-Denis. Il ne répond donc pas à un cahier des charges d’une appellation spécifique (ce sera donc un vin de France) et les capsules auront aussi la mention N pour Négociant. Vous voyez bien que cette entreprise n’est pas un grand groupe et qu’elle fabrique elle-même ses vins et pourtant, la mention négociant est présent tout comme le département de production du vin : 75.

La capsule des vignerons Parisiens.

La capsule des vignerons Parisiens.

La meilleure façon de savoir est de s’y intéresser en allant par exemple voir sur internet. Quoi qu’il en soit, on peut trouver du bon et très bon vin avec les deux mentions et inversement. Il n’y a donc pas de règles. Chacun se fera donc un avis sur les vins achetés.

Quoi qu’il en soit encore : vous êtes toujours perdus et avez besoin d’un conseil pour choisir et dans ce cas je vous conseille de défendre le petit contre le gros. Il faudra donc choisir des vins avec la mention R. On aura en effet davantage la « chance » de tomber sur un vigneron que  sur un industriel, surtout au supermarché. Le mieux étant toujours d’aller chez un caviste.

Des grands groupes ont aujourd’hui des dizaines de domaine et donc beaucoup d’argent… Quand vous achetez un « Gérard Bertrand », le vin sera très certainement sympathique mais c’est un vin élaboré par un grand groupe qui nous éloigne de la valeur « j’achète du vin de vigneron ».  Mon conseil est de privilégier en grande surface, les vins avec la mention R et issus d’appellations que vous ne connaissez pas. Évitez les Bordeaux et autres Médoc par exemple et privilégier un cru du Beaujolais comme un Morgon ou un Chiroubles.

Les supermarchés de ville comme Monoprix ont choisi d’avoir une gamme avec quelques bouteilles d’appellations peu connues et en proposent dans leurs magasins. Évidemment, ces bouteilles sont souvent  avec la mention R et avec des prix raisonnables. Alors à vous de jouer !