Blognbnc School

COMMENT CHOISIR SON VIN AU SUPERMARCHÉ ?

Comment choisir son vin ou plutôt un vin au supermarché ? C’est sans aucun doute l’un des sujets le plus abordé par les journalistes et les blogueurs spécialisés dans le vin. C’est aussi une question à laquelle il est très difficile de répondre. Jusque-là, aucun article sur le sujet ne m’a d’ailleurs apporté satisfaction. Je vais, avec mes propres mots, quand même essayer de répondre à cette question.

Avant de commencer : Évitez au maximum la grande surface…

En ma qualité d’expert, laissez-moi (me la péter) vous présenter le premier principe de base : évitez la grande surface, évitez les supermarchés et foncez chez votre caviste ! Évitez également Nicolas qui, je vous le rappelle est une chaine qui propose les mêmes vins que vous soyez à Lille ou à Marseille. Le caviste saura vous conseiller (du moins on l’espère) et vous orientez hors des sentiers battus en vous proposant le bon vin d’un petit vigneron adapté à votre besoin.

Sans passer par quatre chemins, sachez que les vins de grandes surfaces sont majoritairement des vins industriels à consommer rapidement. Pour être plus précis, il y a moins de vins bio et biodynamiques en grande surface, et donc, moins de vins de terroir.

On le sait tous, mais pourtant on continue d’aller chez Monop ou d’autres grandes surfaces pour le temps et le côté pratique mais aussi pour l’argent. 80% des achats de bouteilles de vin se font en grande surface. Et vous ne le savez peut-être pas mais le panier moyen pour acheter du vin en grande surface est de 3,50€. Certains appréhendent d’aller chez le caviste, par embarras ou inexpérience, mais dites-vous que les cavistes ne sont pas réservés aux spécialistes, loin de là. SI d’ailleurs c’était le cas, bon nombre de cavistes auraient déjà mis la clef sous la porte.

Si, malgré tout ça, vous vous retrouvez par mégarde au supermarché (cela m’arrive également, personne n’est parfait), voici quelques conseils.


 

Alors, comment, au minimum bien choisir un vin au supermarché ?

Règle : Ne mélangez pas les couleurs !

Rouge sur rouge, blanc sur blanc !

(si vous ne voulez pas lire, allez directement en bas de page)

Où que vous alliez, il faut choisir son vin par rapport à votre besoin réel, par rapport à l’envie et au moment. Un apéro, un cadeau, une bouffe entre potes, une soirée quai de Seine ou Canal Saint Martin : à chaque moment, il y a un vin pour aller avec.

Il peut y avoir des tonnes et des tonnes de conseil à offrir, mais voici une petite liste, non exhaustive, qui pourra vous être utile :

Conseil 1 : Apéro avec vins légers de la partie nord de la France.

La partie nord de la France offre moins de soleil aux vignes et aux raisins. Les vins seront moins chargés en alcool et donc moins puissants.

Pour l’apéro en sortant du taf, sur les quais ou avant un repas, chercher des vins faciles à boire, frais avec une belle acidité et léger. Chercher donc les vins de la vallée de la Loire, qu’ils soient rouges, rosés ou blancs toutes appellations confondues (Bourgueil, Touraine, Anjou, Muscadet, Sancerre, Orléans).

L’apéro – crédit ni bu ni connu

 

Conseil 2 : Avec le repas, prenez des vins plus puissants de la partie sud de la France.

Pour un repas, dite vous bien que pour la viande rouge, privilégiez les vins rouges du sud avec plus de tanins, de corps bref de charpente. Bordeaux, Médoc, Vallée du Rhône et Languedoc seront vous apporter satisfaction. Pour la viande blanche, partez sur… un vin blanc de Bourgogne ou d’Alsace voire même de la vallée du Rhône.

Le repas – crédit ni bu ni connu

 

Conseil 3 : Fromage et charcuterie sur vin blanc.

Le gras et la protéine de lait ne se marient quasiment jamais avec les tanins du vin rouge. Maintenant vous le savez ! Allez donc sur (encore une fois) des vins blancs faciles et légers.

Fromage & charcuterie – crédit ni bu ni connu

Conseil 4 : Chercher les Label qui rassurent au maximum.

Vigneron indépendant, Label Bio comme « AB », biodynamique comme Demeter ou Biodyvin. Aussi, n’oubliez pas les labels (autres que l’AOC) qui offrent un minimum de garantie qualité (au supermarché, évitez les vins sans appellations comme « vin de France »).

 

Des labels de qualité – crédit ni bu ni connu

 


L’infographie entière à emmener au supermarché pour ne pas se tromper :

 

Comment choisir son vin au supermarché ?
Infographie entière – crédit ni bu ni connu

Une réflexion au sujet de « COMMENT CHOISIR SON VIN AU SUPERMARCHÉ ? »

  1. Quand j’achète en grande surface, je choisis souvent un vin des « Vignerons indépendants » et j’évite un maximum d’acheter un vin produit par le supermarché (comme les vins Delhaize par exemple). Le mieux reste en effet le caviste et contraitement à ce que l’on pense souvent il a aussi des vins d’entrée de gamme bon marché.
    Merci pour ton article bien clair et tes graphismes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *