Blog

LEÇON 4 : LES CLIMATS

Après avoir vu ensemble ce qu’était le terroir, vous vous souvenez sûrement que le climat est un facteur important de ce dernier. Aussi, vous vous doutez bien qu’il existe différents climats à différents terroirs. Mais savez-vous à partir de quoi détermine-t-on un climat ? Et surtout quels sont ces différents climats ?

Leçon 3 : Les différents types de climat

On détermine un climat par rapport à la température moyenne d’une région, d’un terroir sur la période du cycle végétatif de la vigne ! C’est-à-dire là où les bourgeons sortent, les feuilles poussent etc… Du printemps à la fin de l’été ! D’Avril à Fin Septembre. Le climat est déterminant et affecte directement le style d’un vin. Il influence aussi le cépage que l’on va planter et utiliser pour faire le vin. Il existe des cépages pour tous les types de climats. Nous verrons dans une prochaine leçon quels sont les cépages dans les grandes régions françaises.

Voici la classification des climats par rapport aux températures du lieu du vignoble :

  • Frais : Température moyenne inférieure à 16.5°
  • Tempérés : Température moyenne entre 16.5° et 18.5°
  • Chauds : Température moyenne entre 18.5° et 21°
  • Très chauds : Température moyenne supérieure à 21°

Ils sont uniquement utilisés pour décrire des températures. En France, il existe 3 grands types de climats par rapport à ces températures. En plus de ces dernières températures, 3 autres critères sont déterminants :  le nombre d’heure de soleil, la précipitation et la différence entre la température de nuit et de jour.

 

Voici les 3 types de climat de vignobles en France :

  • Océanique
  • Méditerranéen
  • Continental

Je suis sûr que cela vous rappelle les cours de géographie du primaire et du collège… Et bien dites-vous que c’est exactement la même chose ici.

Commençons par le climat océanique. Il est caractérisé par des températures fraiches et tempérées tout au long de l’année. La pluie est régulière sans être abondante. L’amplitude de température entre le mois le plus froid et le plus chaud de l’année n’est pas élevée, ce qui veut dire que l’on a une faible continentalité. Bordeaux et le Val de Loire sont des exemples de climats océaniques. Le premier est évidemment plus chaud que le deuxième.

 

Climat du Pays Diois au domaine Poulet & Fils. by ni bu ni connu
Climat Méditerranéen du Pays Diois au domaine Poulet & Fils.

Ensuite, le fameux climat méditerranéen que l’on connait bien grâce à tous ces étés que l’on passe sur la plage ou au bord d’une rivière parce qu’il fait beau et chaud ! Mais pour les vignes, lors de la phase vivante de la vigne (la phase végétative), on constate une similarité avec le climat océanique… Il y a peu de différences entre les plus basses températures de l’année et les plus chaudes. En revanche, la différence est que l’été est chaud voire très chaud dans certains endroits et également plus ensoleillé. Le soleil, donnant plus d’alcool, offre donc des vins plus charpentés que tous les autres climats existant. Le Languedoc et la Provence sont les vignobles typiques de ce climat.

Le domaine Poulet & Fils en Pays Diois est un exemple de climat Méditerranéen allant sur un climat continental. Un été chaud et sec et un hiver froid car le domaine est situé au Pied des Alpes et du Vercors.

 

Domaine de Christophe Lepage sur la Côte Saint Jacques. by ni bu ni connu
Exemple de climat Continental au Domaine de Christophe Lepage sur la Côte Saint Jacques.

Enfin, le climat continental. Vous vous souvenez surement des cours de CM2 ou l’on vous a appris que l’été est chaud et l’hiver est froid ! Et bien, c’est vrai là aussi. Il y a une forte continentalité. L’été est court et à l’automne, les températures descendent très vite. La maturité des raisins est longue et difficile. Les types de vins sont plus léger que dans les deux autres climats. En revanche… certaines années, les raisins offrent peu de maturation et cela se ressent dans les vins. C’est pourquoi en Champagne, très peu d’années permettent de faire d’excellentes cuvées. La Bourgogne, l’Alsace et le Jura sont typiquement des régions aux climats continentaux.

Le domaine de Christophe Lepage, au nord de la Bourgogne représente bien le climat continental frais. Un été chaud, sec et rapide et un hiver long et rigoureux. Le gel est un souci pour les vignerons de ce climat car cela arrive qu’en Mai des gelées printanières arrivent.

 

Infographie des grandes régions françaises et leurs climats :

 

Le vignoble français et ses climats by ni bu ni connu

Tous ces climats ont bien sûr des facteurs qui les différencient. Par exemple, Bordeaux est un climat océanique « tempéré ». Tempéré parce que l’océan qui est proche du vignoble, permet avec le vent, de réchauffer et d’offrir de la chaleur aux vignobles. C’est notamment grâce à l’effet du Golf Stream.

A l’inverse, la Loire, dans sa partie centrale vers Sancerre jouit d’un climat tirant presque vers le continental car moins de vent venu de l’océan, des températures fraîches la nuit et chaudes l’été. Bien entendu, l’altitude, les montagnes, les fleuves jouent également un rôle dans le climat d’un vignoble.

2 réflexions au sujet de « LEÇON 4 : LES CLIMATS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *