Blog

LEÇON 5 : LES CÉPAGES SEPTENTRIONAUX

Vous l’avez bien vu, du nord au sud de la France et sur près de 1000 km (allez, un peu plus si vous êtes tatillon), il existe différents climats dans nos vignobles : Tempérés, Océaniques et Méditerranéens. Du coup, forcément, il existe des cépages qui s’acclimatent plus à un climat qu’un autre. Sans rentrer dans le détail de tous les cépages et de leurs climats de prédilection, je vous propose dans cette leçon 5, de vous présenter les principaux cépages septentrionaux ou nordiques.

Pour bien se repérer, traçons une ligne (sur la carte ci dessus) qui séparera le nord et le sud…

Les vignobles du nord et du sud de la France. by ni bu ni connu !
Les vignobles du nord et du sud de la France.

Leçon 5 : Les cépages des vignobles du nord de la France.

Alors, comme vous l’observez sur la carte ci-dessous et totalement créée pour vous par mes soins, de nombreux cépages sont connus voire très connus. Le climat idéal pour les planter et y faire du vin est ici. Néanmoins, nombre d’entre eux sont plantés dans le sud dans les IGP tel que le Pays d’oc par exemple. Mais la qualité, le style est nettement différent car le climat n’est pas le plus idéal pour ces cépages.

 

Les cépages du nord.
Les cépages du nord

1 : Val de Loire

Commençons par le vignoble de la Loire, au climat océanique tempéré à frais, réputé pour ses rouges mais également pour ses blancs. Les vins sont faits avec le cabernet franc (père du cabernet sauvignon), le pinot noir ou le gamay. Mais si vous deviez n’en retenir qu’un c’est bien la star cabernet franc qui domine dans cette région. Pour les blancs, le sauvignon, comme à Sancerre, le chenin pour Vouvray et le melon de Bourgogne pour le muscadet sont les principaux cépages. Le plus planté reste le chenin, célèbre cépage vif de la Touraine et de l’Anjou pouvant faire de magnifiques vins doux comme le Coteau du Layon. Ces cépages sont admirablement produits ici mais peuvent aussi l’être dans d’autres vignobles, dans un autre style (Sauvignon à Sauternes dans le Bordelais par exemple).

La Véraison : Les raisins se transforment et prennent leur couleur.
La Véraison : Les raisins se transforment et prennent leur couleur (crédit Chai d’Emilien)

 

2 : La Champagne

La Champagne, très certainement le vignoble le plus réputé et le plus lucratif dans le monde, produit lui 3 cépages : le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier. Ils peuvent être assemblés ou vinifiés seuls (Blanc de blanc avec le Chardonnay par exemple). Ce sont les seuls cépages capables de s’adapter au climat de la région. Parfois, les raisins ont du mal à murir tellement ici, la chaleur et le soleil manque. Le climat continental frais règne ! C’est pourquoi ce n’est qu’ici que l’on peut faire du Champagne et nulle part ailleurs. Cette région est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO… Chapeau !

3 : La Bourgogne et le Beaujolais :

La Bourgogne, les vins les plus chers du monde y sont produits. Je pense notamment au domaine AOC de la Romanée Conti ou le prix moyen d’une bouteille est de plus de 5000€ ! Ici, deux cépages sont autorisés dans la production des vins. Le pinot noir pour les rouges et le chardonnay pour les blancs (même à Chablis). Ils viennent et ont été créés dans cette région qui leur convient à merveille. Climat parfait adapté est synonyme de vins excellents.

Dans le Beaujolais, le seul cépage est le Gamay ! Ce climat continental tempéré est parfait pour ce raisin.

Une grappe de Chardonnay qui arrive à maturité.
Une grappe de Chardonnay qui arrive à maturité.

 

4 : Alsace :

Je finirais par l’Alsace. Très grande région pour les grands blancs. Le Riesling est le cépage le plus noble et le plus planté pour ce climat continental qui peut être frais et tempéré. L’été, les Vosges protègent le vignoble de la pluie et du froid. Climat donc unique dans son genre. D’autres cépages poussent très bien ici voire mieux qu’ailleurs : Le Gewurztraminer, le pinot gris et le muscat.

Quoi qu’il en soit, vous voyez bien que quand il fait frais voire froid, on ne peut planter pas planter n’importe quel cépage… Ici, pas de Syrah ou Grenache et de Merlot. Vous vous doutez bien qu’ils seront dans la prochaine leçon : Le cépages méridionaux !

Grappe de Gamay dans le Beaujolais.
Grappe de Gamay dans le Beaujolais.

 

Cépages célèbres à retenir dans la partie nord de la France et leurs principaux arômes :

  • Chardonnay : Pomme, poire, citron sur cuve. Fruits à noyau, beurre, vanille avec élevage en fût…
  • Pinot Noir : Peu tannique, fraise, framboise, cassis, sous-bois, champignon…
  • Sauvignon : Fruits verts, asperge, feuille de tomate, pierre mouillée…
  • Chenin : Fruits verts et tropicaux, feuilles vertes…
  • Gamay : Fraise, groseille, framboise, cassis…
  • Riesling : Pomme verte, citron, pêche, abricot…

Comme vous le voyez, dans le nord, le vin blanc est plus produit que le vin rouge… !

3 réflexions au sujet de « LEÇON 5 : LES CÉPAGES SEPTENTRIONAUX »

    1. Bonsoir,
      C’est Willy 🙂 !
      Merci pour ce commentaire.
      En effet, si aujourd’hui il n’y a pas de vignes (ou du moins très très très peu) dans ce coin c’est la faute au climat. Mais avec le réchauffement climatique… tout devient possible.
      À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *